jeudi 27 août 2015

Le vélo XCR (inox) de Carl




Quand Carl m'a contacté, il avait un idée (en fait plusieurs) en tête. Il voulait un vélo de route performant et assez polyvalent qui lui ferait comme un gant. Il faut mentionner que Carl a de très longues jambes, un torse plus court et de longs bras ce qui compromet passablement sa position sur un vélo standard.

Le mandat était de fabriquer un vélo avec un cadre en inox (columbus XCR) une fourche en acier avec la tête et les pattes en inox, équipé en Campagnolo Chorus. Le comportement devait être plus dynamique que son vélo actuel, le guidon à la bonne hauteur (impossible à réaliser avec le vélo actuel) tout en gardant une certaine stabilité. Ha oui, le tube supérieur devait être horizontal pour avoir un look classique!

Carl voulait également les arrêt de gaines sur le tube de direction


Et un attrape chaîne Columbine QuickChanger. Honnêtement, depuis que j'ai essayé, je pense que je vais offrir cette option à tout le monde. Ce petit truc retient la chaîne et facilite la remise en place de la roue arrière et tout ça sans se salir les doigts!


Souder l'inox au GTAW est passablement la même chose que l'acier normal sauf qu'il faut absolument que les soudures soient purgées à l'argon et que tout soit propre, nickel-chrome. Comme se sont des procédures habituelles, ça s'est bien passé.




Au niveau de la fourche, il faut également respecter des normes de propreté élevées et surtout s'appliquer pour chauffer de façon très uniforme et pas trop la tête et les pattes.





Il fallait également que le vélo puisse utiliser des pneus de 28mm pour les sorties de rang de Carl. J'ai utilisé mes Challenge Parigi-Roubaix (rendus à 30mm) et ça passe avec des étriers de freins standard.




Un coup chez le polisseur (merci à Paulo de Poli+, parce que moi, je n'ai pas cette passion pour frotter comme ça!) et chez le peintre et voici la bête.







Eh oui, le logo sur le tube inférieur est créé par un vide qui révèle l'inox. La tige de selle et les embouts de guidon sont des Nitto fabriqués au Japon, le jeu de direction est un Chris King, les roues sont des HplusSon TB14 avec des moyeux White Industries speed race édition spéciale et des rayons sapim laser, les cages des King Cage en inox (il faut rester constant dans le concept!) la potence Thomson peinte, le ruban de guidon Lizard Skin DSP 2.5 (la couleur match à merveille!), le guidon un Cinelli Dinamo et une selle Italia. Carl est un amateur de bon matériel et je le comprends très bien.

Carl m'a confirmé qu'au niveau du comportement et du fit tout est selon ses exigences et il est vivement satisfait de sa monture. Le Campagnolo Chorus est du bonbon, même s'il est inscrit EPS sur les cuvettes de pédalier (sacilège!). Malgré que les roues jouent un bon rôle dans le portrait global, il les avait mises sur son autre vélo l'an passé, la répartition du poids, le boitier de pédalier plus bas et la nature des matériaux utilisés sont en grande partie responsable de cette belle dynamique.

Je te souhaite plusieurs centaines de milliers de kilomètre sur ton vélo Carl. Merci!

Trame sonore fournie par
-Johnny Cash
-The Ventures
-NOFX
-Bad Religion
-Frank Zappa

Enregistrer un commentaire