lundi 14 juillet 2008

Raid Vélo mag postmortem

Alors, première course depuis 2004 et également ma première fois de vrai trail en deux ans!

Tout d'abord, la remise de la plaque vendredi le onze s'est très bien passé tant au niveau de la licence d'un jour que de récupérer mon numéro. Je dois dire que l'inscription en ligne de la fédé est géniale.

Puis vient le jour de la course le douze. Je n'ai rien changé à mon horaire habituel donc levé à 5h30 et un bon déjeuner (shreddies, toast au beurre d'arrachide et banane). J'ai fait un peu de ménage pour gérer le stress et nous sommes partis chez mon partenaire de raid Éric Therrien vers 8h50. Là, j'ai mangé une cliff bar histoire d'avoir quelque chose dans le ventre pour le départ de 10h00.

Rendu sur place, ça nous a pris quelques instants à trouver la place pour les maîtres expert. Puis le départ s'est fait à l'heure et dans l'ordre. Je ne ferai pas la description de ma course mais, je dois vous dire que tout était parfait : le balisage ( je n'ai jamais douté de mon chemin), les ravitos (des bénévoles souriants en masse et de la bouffe en masse et du liquide en masse), le parcours est tout simplement sublime à tout les niveaux (quoiqu'il y a beaucoup d'asphalte...) à la fois technique et roulant. Wow! Je me suis rappelé pourquoi j'aimais tellement faire du vélo de montagne.

D'ailleurs, ce fut un excellent test pour mon vélo :

qui est quand même pas mal léger à 21 livres (sans pièces spéciales non plus). J'ai été vraiment impressionné par mes pneux Schwalbe nobby nic 2.25 à 35 livres. Avec les jantes Salsa larges, je n'ai jamais passé proche de pincer mes tubes tout en gardant une bonne absorbtion des chocs.

Un gros merci à Gestev, aux bénévoles et à tout ceux et celles qui ont touché de près ou de loin cette journée.

La prochaine étape le bras du nord? On verra!
Enregistrer un commentaire